Mai 2019 - Parole d'expert

La sécurité avant tout

Ces dernières années, les autorités ont constaté une forte hausse d’effractions, de vols et d’actions gratuites de vandalisme qui ont entraîné des coûts financiers importants pour de nombreux professionnels. C’est pourquoi coupler un système d’alarme avec une vidéosurveillance est devenu la solution la plus plébiscitée par les entreprises et les collectivités.  En cas d’effraction ou de vol, les images enregistrées par les systèmes de vidéosurveillance deviennent des preuves pour la justice et les assurances, ce qui permet une indemnisation totale du préjudice subi.

 

CCTV system security inside of restaurant.Surveillance camera installed on ceiling to monitor for protection customer in restaurant (CCTV system security inside of restaurant.Surveillance camera installed on ceiling to monitor for protection customer

La vidéosurveillance à la portée de tous

La sécurité des biens et des personnes est au cœur de l’activité d’ECS, notamment en matière de déploiement de systèmes de vidéoprotection. Nous proposons des solutions adaptées à chaque besoin, conciliant budget et technologie, tout en assurant un suivi minutieux des installations et en proposant des contrats de maintenance de qualité.

Grâce aux nouvelles technologies qui ont émergées, la vidéosurveillance n’est plus si onéreuse. Les installations n’ont jamais été aussi rapides à déployer et la « très haute résolution » des images de vidéosurveillance d’hier est devenue le standard d’aujourd’hui.

 

 

Les systèmes de vidéosurveillance sans-fil 

Pour ne pas s’engager dans de gros travaux de voirie, de nombreux clients nous sollicitent pour installer des caméras avec liaison par ponts radio, qu’on appelle aussi vidéosurveillance sans fil. Ce système de surveillance est basé sur l’installation de caméras munies d’un équipement de transmission par voie aérienne.

 

Pour que la caméra soit opérationnelle, il faut lui associer une centrale de réception IP : un ordinateur, une tablette ou tout simplement un smartphone. C’est le protocole de transport de données IP qui est utilisé, celui-ci ayant l’avantage d’être largement répandu et compatible avec presque tous les matériels électroniques du marché.

 

Les caméras de surveillance sans fil sont essentiellement dédiées à la capture d’images vidéo, mais aussi très souvent d’images Infra-Rouge. Certaines possèdent également des détecteurs de mouvements. Les modèles plus haut-de-gamme sont motorisés et peuvent tourner sur un ou deux axes, avec des amplitudes plus ou moins grandes. La transmission Wi-Fi s’effectue alors dans les deux sens : vidéo vers la centrale et contrôle vers la caméra.

 

La principale caractéristique des caméras de surveillance sans fil est leur capacité à être installées n’importe où, y compris aux endroits où le passage de câbles ou de fils ne pourrait pas s’appliquer.

A noter que toutes nos installations sont évolutives, dans le cas où d’autres caméras devraient être rajoutées ultérieurement, et que la mise en place de ponts radios pourrait également répondre à d’autres besoins en termes de téléphonie et de réseau, deux autres domaines de compétences reconnus chez ECS.

 

 

Que dit la loi ? 

Même si l’objectif premier est de sécuriser les biens et les personnes, la mise en place d’un système de vidéoprotection passe aussi par une réglementation précise, notamment pour protéger la vie privée. Elle est réglementée par un cadre légal très strict et dans tous les cas, le dispositif doit être déclaré avant d’être installé.

 

Loi vidéosurveillance : plusieurs textes à connaître

L’usage des dispositifs de vidéosurveillance est soumis à deux régimes juridiques :

 

  • la loi du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 dite « loi Informatique et libertés », puis modifiée par la loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles ;
  • le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) entré en vigueur le 25 mai 2018 ;
  • les articles L. 251-1 et suivants et R. 251-1 et suivants du Code de la Sécurité Intérieure (issus de l’ordonnance n° 2012-351 du 12 mars 2012 et du décret n° 2014-901 du 18 août 2014 reprenant l’article 10 de la loi n° 95-73 du 21 janvier 1995 d’orientation et de programmation relative à la sécurité dite « loi Pasqua » et son décret d’application n° 96-926 du 17 octobre 1996).

 

 

 

Au cœur de vos réseaux, un prestataire unique : ECS

 

ECS 2

 

Avec ECS, bénéficiez d’un interlocuteur unique, proche de chez vous, qui gère simultanément vos télécoms (infrastructure et abonnements), vos systèmes de sécurité, vos réseaux et votre parc informatique.

 

En nous confiant vos infrastructures et projets, vous profiterez :

  • D’économies liées à la mutualisation des offres et du service dans un seul contrat,
  • D’une meilleure approche des solutions actuelles et à venir,
  • D’une équipe technique formée et certifiée chez les principaux constructeurs du marché.