Janvier 2018 - Parole d'expert

Cloud   |  Sécurité

Pourquoi privilégier l’externalisation de ses données ?

En 2018, les données informatiques sont une composante majeure d’une entreprise. Plusieurs menaces les guettent : perte, vol, intrusion, destruction. Leur stockage nécessite de nombreuses compétences que l’on ne trouve pas toujours en interne. Raison pour laquelle les externaliser est une solution à envisager.

 

Visuel - externalisation des données-700px

 

Inutile de faire la liste des mésaventures qui sont arrivées aux entreprises voulant stocker leurs données sans avoir l’expertise nécessaire.

Le seul exemple des ransomwares, Wannacry en tête, durant l’été 2017, a mis en évidence l’importance d’un système informatique sûr. Bénéficier en interne d’un service informatique (SI) de qualité nécessite un investissement important. De nombreuses entreprises ont mis longtemps avant de s’en rendre compte. Alors si vous avez des années de retard, il est finalement moins coûteux de faire appel à des experts que d’essayer de rattraper le temps perdu. En ce sens, l’externalisation des données est particulièrement recommandée aux PME. Les grands comptes auront également un intérêt particulier à externaliser leurs données critiques. La mise en place de plans de reprise et de continuité d’activité (PRA et PCA) permettra également de limiter les impacts d’un incident informatique.

 

Conserver ses données sur le territoire

Il faut se rendre à l’évidence, en 2018, stocker ses données sur des disques durs externes ou sur des clés USB n’est pas une solution pour une entreprise. Il n’y a aucune sécurité contre le vol ou la destruction par exemple. Ces moyens de sauvegardes ne sont pas d’une fiabilité et d’une accessibilité optimales. Aujourd’hui, les données doivent être accessibles par tous les collaborateurs en temps réel et se trouver dans une place forte, un data center sécurisé. Ainsi, que ce soit en télé travail ou en déplacement, les données sont toujours accessibles. Une société de services sérieuse proposera à ses clients des solutions de stockage protégées et surtout dupliquées dans plusieurs data centers.

À ce sujet, choisir d’héberger ses données auprès d’une entreprise française offrira une garantie supplémentaire importante : les données sont stockées en France et non auprès d’une multinationale. Un point rassurant après les révélations faites par Edward Snowden sur l’exploitation des données stockées sur le territoire américain par la CIA. On pense notamment à des affaires d’espionnage industriel ou tout simplement de respect de la vie privée.

 

Qu’est-ce qu’un data center ?
Sans data center, pas d’économie mondialisée, pas de Cloud, pas de streaming, etc. Toute activité humaine (ou presque) est liée de près ou de loin à un data center. Les grands centres de données se trouvent essentiellement dans les pays industrialisés. Ils regroupent des centaines et parfois des milliers de serveurs capables de gérer des centaines de requêtes par seconde. Gros consommateurs d’énergie, ces locaux spécialisés bénéficient de protections contre les intrusions, le vol ou les incendies qu’une PME ne pourra jamais s’offrir. Et au-delà des simples caractéristiques techniques, ces centres de données sont gérés par des salariés qui assurent les mises à jour logicielles nécessaires et la sécurité physique des locaux.

Externaliser = un coût moins élevé

Autre évidence, plusieurs études ont montré qu’externaliser ses données faisait baisser significativement les coûts du gigaoctet stocké. Le client peut bénéficier d’une grande capacité de stockage en évitant d’avoir à acheter des serveurs toujours plus puissants et de maintenir en local une équipe chargée de la maintenance de ces équipements. La possibilité de moduler les offres est également intéressante. Le prestataire sera offrir une solution dimensionnée aux besoins de son client. Une offre qui pourra évoluer dans le temps très facilement, sans entrer dans une logique d’investissement matériel.

La force du Cloud

Depuis quelques années, le coût global du stockage a baissé grâce au Cloud. Même si ce mot est passe-partout, le Cloud, concernant le stockage des données, offre de nombreux avantages au client, mais aussi à l’hébergeur. Ce dernier est capable d’ajouter ou d’adapter des capacités de stockage très facilement, sans devoir mettre en œuvre une infrastructure complexe. D’un point de vue technique, le Cloud ne matérialise pas uniquement des disques durs qui stockent des données, il inclut également les éléments du réseau (base de données, puissance de calcul, système d’exploitation). Pas forcément destiné à un seul utilisateur, il peut être partagé entre plusieurs clients. Chaque client ayant une identité qui lui est propre, les données chiffrées seront donc indépendantes les unes des autres.

 

En 2018, confier ses Datas à une entreprise spécialisée permettra au chef d’entreprise de les gérer plus sereinement. C’est auprès d’un expert qu’il aura la meilleure garantie contre les agressions externes.

 

L’expertise Resadia

Avec plus de 5 000 collaborateurs en France et trente et un associés, le Groupe Resadia, fort de 146 agences dispatchées sur le territoire, offre une proximité régionale et la possibilité de créer des liens « réels » dans ce monde dématérialisé. De l’analyse des besoins à la définition de solutions spécifiques et leur mise en œuvre, c’est la garantie de trouver un professionnel à votre écoute.